Oracle Solaris Sparc TechDay 2013 : Retour sur l’événement

Oracle-Solaris.fr était présent à cet événement d’envergure pour les technologies Oracle Solaris et Sparc qui s’est déroulé le 15 mai à Paris. L’objectif premier était d’y faire des rencontres, entre administrateurs et ingénieurs systèmes Solaris mais aussi d’y partager ses expériences.

En effet, l’événement a été marqué par 4 présentations :

  • Annonces sur Sparc et Solaris en terme de roadmap et de nouveautés présenté par Eric Duminy, Principal Sales Consultant chez Oracle
  • « Optimisation de la base de données Oracle sous Solaris » avec des cas pratiques très intéressants présenté par Karim Berrah, Senior Technical Specialist chez Oracle
  • Retour d’expérience sur de la consolidation sous Solaris 11 présenté par Bruno Philippe, Président du GUSES, l’association des utilisateurs de Solaris et d’OpenSolaris
  • Retour d’expérience sur ZFS et appréhension de ces mécaniques internes présenté par René Garcia du pôle expertise Solaris chez PSA

Les nouveautés Oracle Solaris et Sparc

L’actualité autour de Solaris et de Sparc est assez riche. On se souvient que Solaris et Sparc fêtaient respectivement leur 25 et 20ème anniversaire. De nouveau cursus de formation autour de Solaris sont par ailleurs disponible via le site d’Oracle. On note aussi l’annonce de 2 événements prochain :

  • le 4 juin : Stockage, comment optimiser et virtualiser vos infrastructure DataCenter
  • le 26 juin : Retours d’expérience sur Sparc

Les nouveaux processeurs Sparc sont au cœur du développement d’Oracle avec un investissement fort sur Sparc et Solaris (+ de 3500 ingénieurs en tout travaillent sur ces technologies). En effet, les capacités de ces nouveaux processeurs ont doublés par rapport à la précédente gamme, pas en fréquence car il est de moins en moins possible techniquement d’augmenter la fréquence mais bien sur l’amélioration du chipset et du nombre de Thread pouvant fonctionner en même temps. On note aussi des améliorations spécifique comme un accélérateur Java.

OVN

OVN, ou Oracle Virtual Network, est un nouveau produit Oracle qui existe depuis quelques mois déjà. L’objectif de ce produit est d’une part de réduire la complexité des datacenters en optimisant le nombre de câbles réseaux nécessaire (réduction des coûts). Cela passe par de la virtualisation de carte réseau sous Solaris et du remplacement des câbles réseaux traditionnelles par de l’InfinyBand. En effet, voici deux illustrations du fonctionnement.

L’objectif est de centralisé les connectiques SAN ou réseaux sur l’OVN et de dispatcher via des interfaces virtuelles sous Solaris et via 2 câbles InfinyBand uniquement. Deux câbles InfinyBand permettant une bande passante de 80Gb/s.

De plus l’équipement permet de faire de la QOS et prend en compte les Hyperviseur les plus courants tel que VMWare, Windows Hyper-V, Linux, Xen ou encore KVM.

Présentation de quelques serveurs Sparc

la gamme T5 :

  • 16 cœurs S3 à 3,6GHz avec 8MB en mémoire partagé L3
  • DDR3 à 80Gb/s (DDR2 sur les T4)
  • PCIe Gen 3 2×8 intégré, doublement du débit par rapport au T4 (PCIe Gen 2)
  • DVRS : gestion de la consommation du processeur, en fonction de la charge certains cœurs sont désactivés. Cela permet de meilleurs économies de consommation que le fait de faire varier la fréquence comme l’on en trouve chez d’autres constructeurs.
  • Globalement l’amélioration par rapport au T4 est de l’ordre de x5.

Le M5-32 :

  • 192 cœurs, 1536 Thread, 32TB de RAM
  • 1,4Tb/s pour la bande passante de la mémoire
  • 3Tb/s pour la bande passante du système
  • Le M5 est composé de plusieurs éléments indépendants appelé DCU permettant une configuration très variée.

 

Articles en relation:

Tags: , , , , , , ,

3 réponses de "Oracle Solaris Sparc TechDay 2013 : Retour sur l’événement"

laissez un commentaire !

*