Mettre à jour des Ldoms sur Oracle Solaris 11.3 en 20 minutes !

Oracle Solaris 11 dispose d’un puissant système de mise à jour basé sur IPS et sur ZFS. Quand on met à jour le système d’exploitation un nouvel environnement est créé contenant le système mis à jour. Ce fonctionnement a pour avantage de ne pas avoir d’impact sur l’environnement actuellement actif puisqu’on ne le modifie pas directement. Il suffit donc d’un simple redémarrage pour activer le nouveau système mis à jour. Cela permet donc de revenir en arrière en redémarrant sur l’ancien système en cas de problème lié à la mise à jour !

Voilà pour la base du fonctionnement maintenant nous allons voir intégrer ce système avec la mise à niveau de plusieurs Ldoms.

Mettre à jour en utilisant VDCF

le framework VDCF pour Oracle Solaris intègre une fonctionnalité de mise à jour pour plusieurs noeuds en parallèle en utilisant une seule commande ! Cette commande est :

# node -c upgrade name=nodeA,nodeB build=targetSRU (note : Support Repository Update)

Cette opération de mise à jour ne fait pas que mettre à jour le système d’exploitation sur un build prédéfini, il permet aussi de vérifier si le ldom a bien suffisamment d’espace disque. Après avoir finaliser la mise à jour le repository VDCF est mis à jour avec le nouvellement environnement de démarrage et la mise à jour du système d’exploitation.

Exemple de mise à niveau de 10 ldoms en parallèle

Le framework VDCF est installé sur un petit Ldom tournant sur un serveur Sparc T4-1. Les 10 ldoms à mettre à jour tournent sur Oracle Solaris 11.2 sur un serveur Sparc T4-2. Certains des Ldoms hébergent des zones Solaris qui sont aussi mis à jour en parallèle (voir illustration : thanks to jomasoftmarcel).

VDCF utilise la commande pkg pendant l’opération avec les options suivantes :

-C 5                                 pour mettre à jour les zones Solaris en parallèle
--be-name s11.3.3.0.6.0              pour donner un nom au nouvel environnement de démarrage
entire@0.5.11,5.11-0.175.3.3.0.6.0   pour sélectionner un SRU Solaris spécifique
# time node -c upgrade reboot force build=s11u3-sru3

Pour conclure, cet article vous montre comment mettre à jour plusieurs Ldoms vers Solaris 11.3. En utilisant le framework VDCF vous pouvez mettre à jour une dizaine de Ldoms en moins de 20 minutes. Si vous avez besoin d’aides n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ou à poster votre problème dans le forum.

Articles en relation:

  • Pas d'articles en relations
laissez un commentaire !

*